Keep Control

Edit Content

Certifications MASE et ISO 45001 : une bonne gestion des EPI

La certification MASE et la norme ISO 45001 sont des référentiels reconnus pour garantir une conformité et une gestion des epi, efficaces sur le terrain. Les meilleures pratiques comprennent l’évaluation des risques, la sélection d’EPI appropriés, la formation et la sensibilisation des travailleurs, la maintenance, le contrôle, le remplacement réguliers des EPI avant péremption, ainsi que le suivi et l’évaluation continue du processus de gestion des EPI. Les employeurs doivent garantir la sécurité des travailleurs à travers un usage conforme des EPI à chaque utilisation.

Il est donc nécessaire de respecter la norme ISO 45001 et la certification MASE.

La sécurité au travail est une préoccupation majeure pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité. Les équipements de protection individuelle (EPI) sont un élément clé de la sécurité au travail et leur utilisation est obligatoire. Pour garantir une utilisation efficace et sûre des EPI, de nombreuses entreprises ont mis en place un processus de gestion des EPI qui répond aux exigences de la certification MASE et de la norme ISO 45001. Dans cet article, nous allons explorer les meilleures pratiques en matière de gestion des EPI selon ces référentiels.

Les certifications MASE et ISO 45 001

Le MASE (Manuel d’Amélioration Sécurité des Entreprises) est une certification qui vise à promouvoir et améliorer la santé et la sécurité au travail dans les entreprises françaises. Bien que cette certification ne soit pas spécifiquement axée sur les EPI, elle a un impact sur les exigences de suivi de la conformité des équipements et matériels soumis à un contrôle.

La certification MASE encourage les entreprises à :

  • Garantir le suivi de la conformité au regard des exigences fabricants et des contrôles règlementaires
  • Enregistrer les opérations de suivi, d’entretien, de contrôle, de réforme des équipements dans le registre sécurité
  • Gérer toutes les demandes des utilisateurs pour maintenir le niveau de protection des EPI

La norme ISO 45001 est une norme internationale relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail (SST). Elle permet d’aider les organisations au niveau international à améliorer leur performance en matière de santé et de sécurité au travail, à prévenir les accidents et les maladies professionnelles, et à créer des conditions de travail sûres et saines pour leurs employés.

La norme ISO 45001 repose sur le concept de gestion des risques. Elle encourage les organisations à identifier et à évaluer les risques liés à la santé et à la sécurité au travail, à mettre en place des mesures préventives pour les atténuer, et à établir des objectifs et des processus pour améliorer continuellement leur performance dans ce domaine.

Quelles parallèles avec les EPI ?

  • Engagement de la direction en fournissant les ressources nécessaires.
  • Participation des employés à toutes les étapes du processus de gestion de la SST, y compris la formation et le contrôle avant l’utilisation des EPI.
  • Conformité légale en matière de santé et de sécurité au travail, notamment le contrôle règlementaire des EPI de catégorie 3 et le respect des recommandations d’utilisation, d’entretien, de réforme définit par les fabricants d’EPI.
  • Amélioration continue en évaluant régulièrement ses performances dans la maîtrise de la conformité des EPI et le suivi des demandes des utilisateurs

Meilleures pratiques de gestion des EPI pour garantir la sécurité des travailleurs

Évaluation des risques au travail

La première étape pour faire le bon choix des EPI, consiste à évaluer les risques associés aux tâches que les travailleurs effectuent. Les employeurs doivent identifier les risques pour la santé et la sécurité, notamment les risques de blessures, de maladies, d’irritations, de brûlures et d’exposition à des produits chimiques. Sur la base de cette évaluation, les EPI nécessaires doivent être sélectionnés et fournis aux travailleurs.

Le saviez-vous ?

Il existe des EPI multirisques qui permettent de couvrir de plusieurs risques simultanément. Il faut éviter de faire porter des EPI différents à un même porteur, car leur gestion devient complexe et il y a un risque qu’ils ne soient pas portés au bon moment.

Sélection des EPI appropriés pour les porteurs

Il est essentiel de choisir les EPI appropriés pour les porteurs, en fonction des risques identifiés. Les EPI doivent être confortables, de bonne qualité, simple d’entretien et adaptés à la tâche spécifique. Les employeurs doivent tenir compte des normes de protection, des préférences des travailleurs, et leur donner l’opportunité de tester les EPI avant de les utiliser. On parle de rapport qualité/prix en faisant l’analyse de la durée de vie de l’EPI par rapport au contexte d’utilisation dans l’entreprise.

Le saviez-vous ?

Le choix d’un EPI doit aussi tenir compte des recommandations d’utilisation décrite dans la notice CE du fabricant. Elle précise les règles à suivre pour maintenir la conformité et les performances de protection par rapport aux normes européennes référentes.

Formation et sensibilisation des travailleurs

Chaque personne doit être formée à l’utilisation appropriée de ses EPI, notamment comment les mettre et les enlever, comment les ajuster correctement, comment les entretenir et les contrôler avant l’utilisation. Les travailleurs doivent également être informés sur les risques associés à leur travail et sur la manière dont les EPI peuvent les protéger. Les porteurs doivent être encouragés à signaler les problèmes liés aux EPI et à demander de l’aide si nécessaire.

Le saviez-vous ?

L’employeur doit prouver la fourniture des EPI au personnel et la formation adéquate à leur usage dans l’entreprise, y compris lorsqu’il s’agit de prêt d’EPI pour des sous-traitants ou des intérimaires.

Maintenance et remplacement des EPI

Les EPI doivent être régulièrement inspectés et entretenus pour garantir leur niveau de protection. Les employeurs doivent suivre les recommandations des fabricants pour l’entretien et le remplacement des EPI. Pour certains EPI de catégorie 3, l’employeur doit assurer un contrôle règlementaire des EPI soit par une personne habilitée en interne ou par le biais d’un organisme expert. Les travailleurs doivent être encouragés à signaler tout dommage ou défaut des EPI.

Le saviez-vous ?

Il faut conserver les rapports de contrôle des EPI de catégorie 3 pour prouver leur conformité en cas de contrôle ou d’enquête suite à un accident.

Programme de gestion des EPI

Les employeurs doivent surveiller en permanence l’utilisation des EPI et évaluer l’efficacité du processus de gestion de leurs EPI. Les employeurs doivent être prêts à apporter des améliorations à leur organisation en fonction des résultats de l’évaluation.

Le saviez-vous ?

C’est important de fournir les EPI en quantité suffisante, mais il faut s’assurer que la fourniture répond au besoin individuel de chaque porteur, quel que soit son profil ; jeune salarié, intérimaire…

Pour conclure, la gestion efficace des EPI est essentielle obtenir les certifications MASE et ISO 45001. Les employeurs doivent mettre en pratique la gestion efficace de leur parc EPI et matériels soumis à un contrôle. Cela comprend notamment l’évaluation des risques, la sélection d’EPI appropriés, la formation et la sensibilisation des travailleurs, la maintenance, le contrôle, le remplacement réguliers des EPI avant péremption et le suivi et l’évaluation continue du processus de gestion des EPI.

Conseils pour garantir la conformité aux normes et certifications de sécurité des EPI

Les équipements de protection individuelle (EPI) sont des dispositifs de sécurité essentiels pour protéger les travailleurs contre les risques professionnels. Pour garantir la sécurité des travailleurs, il est crucial de s’assurer que les EPI sont conformes aux normes de sécurité selon les règles définies par les fabricants.

Voici quelques conseils pour garantir la conformité aux normes de sécurité durant le cycle de vie des EPI :

Choisir des EPI conformes aux normes de sécurité

Les EPI doivent être conformes aux normes de sécurité en vigueur dans le pays d’utilisation. Les normes peuvent varier en fonction des types d’EPI et des secteurs d’activité. Il est important de vérifier que les EPI achetés sont certifiés conformes aux normes en vigueur et qu’ils portent le marquage CE.

Le saviez-vous ?

Le maintien des performances d’un EPI est lié au respect des recommandations des fabricants et à leur utilisation dans le cadre de l’activité de l’entreprise. Le choix d’un EPI doit tenir compte de l’environnement de son utilisation.

Contrôler ses EPI

Les EPI doivent être maintenus en bon état hygiénique et d’utilisation. Il est important de vérifier l’état de ses EPI avant chaque utilisation. Le porteur doit faire ce contrôle pour détecter des anomalies comme une sangle d’un harnais décousu, un trou dans un vêtement, une date de péremption atteinte sur son casque de protection des heurts.

Assurer un entretien régulier des EPI

Les EPI doivent être entretenus régulièrement pour garantir leur niveau de protection. Il est important de suivre les instructions du fabricant pour l’entretien des EPI et de conserver la preuve des opérations d’entretien.

Le saviez-vous ?

Lorsqu’un EPI n’est pas entretenu, il peut devenir dangereux au lieu de protéger le porteur en cas d’exposition aux risques professionnels.

Remplacer les EPI défectueux

Les EPI doivent être remplacés avant leur date de péremption, ou dès qu’ils présentent des signes d’usure, de détérioration ou de défaillance. Il est important de contrôler avant l’utilisation l’état des EPI et de les remplacer si nécessaire.

Le saviez-vous ?

Les notices d’utilisations des fabricants précisent les conditions de remplacement des EPI. Elles sont à intégrer par l’employeur pour effectuer les renouvellements nécessaires et éviter l’usage d’un EPI non conforme.

Former les travailleurs à l’utilisation des EPI

Les travailleurs doivent être formés à l’utilisation correcte des EPI et aux risques professionnels associés à leur travail. La formation doit être régulière et adaptée aux différents types d’EPI utilisés sur le lieu de travail.

Le saviez-vous ?

L’employeur doit pouvoir prouver la réalisation de ces formations. Par exemple, le port du harnais exige le suivi d’une formation chute de hauteur. Le défaut de formation d’un porteur engage la responsabilité pénale de l’employeur.

En conclusion, la conformité aux normes de sécurité durant le cycle de vie des EPI est essentielle pour garantir la sécurité des travailleurs. Les normes de sécurité applicables peuvent varier en fonction des types d’EPI et des secteurs d’activité. Il est important de choisir des EPI conformes aux normes, de vérifier leur qualité, d’assurer un entretien régulier, de remplacer les EPI défectueux et de former les travailleurs à leur utilisation. La certification MASE et la norme ISO 45001 encouragent les entreprises à mettre en place des systèmes de gestion des EPI pour garantir la conformité aux normes de sécurité et à la législation en vigueur.

Vous voulez une démo de notre solution ?

Close