Keep Control

La gestion et l’utilisation des EPI dans l’éolien

Garantir la sécurité des employés avec l’utilisation des EPI dans l’éolien

L’énergie éolienne est l’une des sources d’énergies renouvelables la plus durable et pour répondre aux besoins énergétiques croissants de notre société. Les éoliennes permettent de fournir de l’électricité verte, puisque leur exploitation ne produit qu’une faible quantité de polluants. C’est sans doute ce qui explique que les pays scandinaves ont déployé cette technologie depuis de nombreuses années.

Cependant, les opérations de réparation ou de maintenance de ces machines nécessitent des interventions en hauteur. Ces parcs éoliens terrestres ou offshore (en mer), font souvent également face à des conditions météorologiques difficiles. Les opérateurs d’éoliennes sont confrontés à de nombreux dangers : chutes de hauteur, risques liés à la manipulation de matériaux lourds, risque électrique … L’utilisation d’équipements de protection individuelle (EPI) dans le secteur de l’éolien sont donc cruciaux, afin de protéger les travailleurs contre les risques professionnels et les accidents.

Les champs éoliens en mer ou offshore, se développent de plus en plus sur nos côtes. La nouveauté et la particularité de ces installations en mer soulèvent des questions concernant la prévention des risques professionnels. Pour les opérateurs qui interviennent en mer, les risques sont démesurés : risques liés au travail en hauteur, risque de noyade et liés aux déplacements en mer. Des modules de formations spécifiques GWO doivent être obtenues et recyclées régulièrement par toutes les personnes qui interviennent en Eolien Offshore (Global Wind Organisation est une organisation industrielle à but non lucratif fondée par les principaux fabricants et exploitants d’éoliennes).

Pour garantir la sécurité complète des travailleurs, la fourniture d’EPI ne suffit pas. Il est important que l’ensemble des opérateurs soient formés et de veiller au bon port des équipements sur les chantiers des parcs éoliens. KEEP CONTROL est votre partenaire pour vous garantir une bonne utilisation des EPI dans l’éolien.

Différents types d’EPI dans l’éolien

Harnais antichute

Les travaux sur les éoliennes impliquent des hauteurs considérables, où une chute de seulement quelques mètres peut entraîner de graves blessures. Les harnais de sécurité, lignes de vie ou encore des systèmes de retenue permettent de retenir les opérateurs en cas de glissade. PETZL, SKYLOTEC ou encore KRATOS SAFETY sont des fournisseurs de protections antichute.

Protection auditive

Les travailleurs doivent impérativement porter des protections auditives lorsque, sur une période prolongée, le niveau de bruit dépasse 85 décibels (dB). Le travail en hauteur sur des éoliennes implique des bruits qui peuvent être dangereux pour l’ouïe. Des fournisseurs comme 3M proposent des casques auditifs ou bouchons d’oreilles pour protéger vos employés.

Les gants isolants

Ils jouent un rôle essentiel dans la maintenance des éoliennes en assurant la protection contre les risques électriques lors des contacts avec les composants et câbles sous tension. Le port des gants isolants diminue également les risques de court-circuit en empêchent tout contact entre les mains et les parties électriques. REGELTEX est une marque reconnue pour cette protection spécifique.

Descendeur et sellette

Principalement dédiés aux travaux en hauteur, ces équipements permettent de garantir la sécurité de vos employés pour descendre d’un point à un autre. L’entreprise CAMP propose différents équipements pour assurer la sécurité des opérateurs.

Casque de sécurité

Cet équipement de protection individuelle est obligatoire sur les chantiers de maintenance et réparation des éoliennes. Il permet de protéger la tête des travailleurs contre les chocs, blessures ou chute d’objets. Il est nécessaire qu’il réponde aux critères de légèreté et de résistance exigés par les techniciens. ZERO est un fabricant spécialisé dans la conception de cet EPI.

Masques respiratoires

Ces protections sont utilisées pour protéger les opérateurs contre les particules en suspension dans l’air, les vapeurs, fumées ou encore poussières. DRAGER fait partie des leaders mondiaux pour la fourniture de ce type d’équipement de protection individuel.

ALOTECH est aussi un fournisseur Français qui distribue tous les EPI et l’ensemble des équipements de sécurité nécessaire aux entreprises qui interviennent dans ce secteur d’activité.

Normes de sécurité du secteur éolien

Dans le domaine de l’éolien offshore, plusieurs normes de sécurité et certifications sont essentielles pour garantir la sûreté des installations et la protection des travailleurs. Les normes de sécurité correspondant aux travaux sur les éoliennes sont définies pour prévenir les accidents et garantir un environnement de travail sûr. Concernant le travail en hauteur, ces normes exigent que les équipements comme les harnais, lignes de vie ou connecteurs soient certifiés. L’entretien, le suivi et le remplacement de ces équipements est nécessaire pour veiller à leur bon fonctionnement.

Norme IEC 61400-22

Cette norme internationale établit des exigences pour la planification et l’ingénierie des opérations portuaires et maritimes des parcs éoliens en mer. Elle couvre tous les aspects liés aux équipements et aux activités dans ce contexte.

Formation à la sécurité GWO

La formation à la sécurité GWO est spécialement conçue pour garantir que l’ensemble des travailleurs de l’industrie éolienne, en particulier les intervenants sur des parcs éoliens offshore, disposent des compétences et connaissances nécessaires pour travailler en toute sécurité et réaliser leur évacuation en cas d’urgence. La formation GWO est divisée en plusieurs modules : les gestes de premiers secours, la manutention manuelle, la lutte contre les incendies, le travail en hauteur, et la conscience des risques en milieu maritime. L’évacuation en milieu offshore est un aspect essentiel de la formation, en raison des conditions difficiles et des risques élevés associés au travail en mer. Cette notion d’évacuation est abordée à travers : les procédures d’urgence, l’utilisation d’équipements d’évacuation, les techniques de sauvetage en mer, des simulations et la coordination avec les services de secours. Grâce à cette formation, les travailleurs sont préparés pour réagir efficacement en cas d’urgence.

L’IFOPSE est l’un des organismes spécialisés dans ces formations avec des matériels et des équipements de mise en situation haut de gamme.

Acteurs de l’éolien OFFSHORE

Différents acteurs peuvent être à l’origine de la construction d’un parc éolien. Chacun participe à son niveau à la réalisation de ce projet : moyens financiers, production, main d’œuvre, transport… Prenons par exemple la construction d’un parc éolien maritime, celui-ci confronte plusieurs acteurs :

Développeurs de projets

Ils sont responsables de la conception, du financement et de la construction des parcs éoliens en mer. Par exemple, le parc éolien en mer de Noirmoutier est porté par le consortium EMYN (Éoliennes en Mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier), constitué de 4 sociétés : Ocean Winds (co-entreprise entre ENGIE et EDP Renovaveis), Sumitomo Corporation, la Banque des Territoires et Vendée Energie.

Fabricants d’éoliennes

Des entreprises telles que VESTAS, GE VERNOVA, SIEMENS GAMESA , ENERCOM et UNITED POWER sont des acteurs majeurs dans la fabrication d’éoliennes à l’échelle mondiale.

Exploitants

Une fois les parcs éoliens en service, les exploitants assurent leur maintenance, leur surveillance et leur exploitation quotidienne. Ces prestations sont régulièrement sous-traitées à des spécialistes qui interviennent avec les mêmes exigences sécurité. On peut citer SERVICES VOLTIGE, ENDIPREV , SPIE INDUSTRIE, VALOREM.

Pouvoirs publics

Ils jouent un rôle crucial dans la régulation, l’octroi de permis et la supervision des projets éoliens en mer.
En somme, ces acteurs collaborent pour assurer le succès et la sécurité de l’éolien offshore.

Dans l’ouest de la France où est implanté le premier parc éolien Offshore en activité à La Turballe, le cluster NEOPOLIA représente tous les acteurs locaux experts pour intervenir sur ce marché.

Traçabilité et suivi de vos EPI

L’utilisation optimale et le port d’EPI sont indispensables afin de garantir la sécurité et la santé des travailleurs du secteur éolien. Pour prévenir les risques professionnels et éviter de nombreux accidents, le respect des normes en vigueur est également essentiel. Sensibiliser les employés à l’utilisation des EPI et mettre en place des mesures efficaces de prévention permet de créer un environnement de travail sain et sécurisé.

L’entité juridique du propriétaire ou de l’exploitant d’un parc éolien en mer impose certaines responsabilités. Le propriétaire ou exploitant doivent se conformer aux lois et réglementations comme les normes de sécurité, environnementales et codes maritimes. L’obtention d’un permis est nécessaire pour la construction et l’exploitation d’un parc éolien. Des normes spécifiques à l’industrie éoliennes comme celles émises par l’International Electrotechnical Commission (IEC) doivent être respectées.

La gestion des risques et la sécurité des travailleurs à travers la formation, des audits ou des plans d’urgence doivent être établis par ces organismes.
La bonne utilisation des EPI dans l’éolien et son suivi doit être la priorité absolue pour garantir la sécurité des travailleurs. KEEP CONTROL accompagne l’ensemble des acteurs de l’éolien grâce à une solution globale de traçabilité de vos EPI et autres matériels et équipements soumis à un contrôle. Même l’outillage peut être suivi pour en assurer une bonne gestion. Nos équipes sont à vos côtés pour faciliter l’identification et le suivi de l’ensemble des opérations du cycle de vie des équipements de sécurité et des matériels.

Vous voulez une démo de notre solution ?

Close